Partagez
 

 Sebastian Morales ▬ Un instituteur à Seattle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sebastian Morales
Messages : 108
Inscrit le : 06/10/2018
Crédits : Tag, Pixie Dust, Angie & Chevalisse pour les avatars
Célébrité : Mariano Di Vaio
Ma présentation : par ici
Ma fiche de liens : par là

J'habite à : Seattle
« puceau, encore et toujours... »
Sebastian Morales ▬ Un instituteur à Seattle Empty
Voir le profil de l'utilisateur http://la-boite-a-avatars.tumblr.com
Sebastian Morales ▬ Un instituteur à Seattle
Sam 6 Oct - 21:09 - #

Sebastian Morales



Pseudo : Liliana
Âge : 30 ans d'ici peu
Dispo : tous les jours pour la présence, quelques soirs par semaine pour les rps !
Comment as-tu trouvé le forum ? J'ai cliqué sur "créer" un jour !
Un truc à ajouter ? soyez gentils avec Sebastian !


Je suis un : [x] inventé  [ ] scénario  [ ] pré-lien

Nom de famille : Morales
Prénom(s) : Sebastian Diego
Âge : 28 ans
Date de naissance : 1er octobre 1990
Lieu de naissance : Los Angeles, USA

Orientation sexuelle : non définie réellement
Statut civil : plus que célibataire
Métier : instituteur en école primaire
Groupe : "la vie avant tout"
feat : Mariano Di Vaio


Caractère & Physique :


Blagueur : il est comme ça Sebastian, il est marrant. Il a toujours une blague en réserve pour te remonter le moral en cas de petite déprime. Bon, oui d'accord, parfois ses blagues sont un peu lourdes, mais s'il arrive quand même à t'arracher un sourire, c'est réussi ! Charmant : oui comme le prince, mais sans le cheval blanc … De toute façon, les chevaux ce n'est pas tellement son truc. Fêtard : parfois trop. Dès qu’il y a une soirée quelque part, Sebastian est là ! Il aime la bonne musique, il aime la compagnie de ses amis alors si les deux sont réunis c'est parfait. Parfois, il boit un peu trop mais Sebastian a l'alcool dormeur : quand il est bourré, il roupille ! Généreux : il donne souvent sa monnaie à ceux qui en ont besoin dans la rue. Il est aussi engagé dans deux associations : une pour les enfants défavorisés et une pour les animaux. Pour lui, donner le peu qu'on a ça rapporte plus que de garder tout sous son matelas. Le sourire des gens n'a pas de prix. Ponctuel : Sebastian est toujours à l’heure à ses rendez-vous, il est réglé comme une horloge. Il déteste les gens en retard, quand on donne une heure, on s'y tient ! Séducteur : malgré lui, mais c’est parce qu’il a un beau sourire ça ! Il ne peut pas s'empêcher de draguer un peu quand il le peut. Sexy : malgré lui aussi. Ce n’est pas de sa faute s’il a de bons gênes. Même en essayant de ne pas faire d'effort, en portant un jogging et un t-shirt dégueulasse, il est mignon.

Bagarreur : un peu. Mais il ne cherche jamais la bagarre, il préfère utiliser ses poings pour défendre les autres. Sinon ça ne vaut pas le coup d'abimer son visage. Gourmand : aaaah les muffins et autres cochonneries sucrées. Il adore ça, il y passerait son salaire s'il le pouvait. Narcissique : beaucoup. Mais il est beau, il n’y peut rien ! Ce n'est quand même pas de sa faute si lui aussi se trouve pas mal. Trouillard : c’est son plus grand souci. Il n'a pas peur des araignées ou des serpents : il a peur des seins ! Il a aussi quelques manies : Sebastian se passe souvent la main dans les cheveux, sans toujours s’en rendre compte Il adore les muffins et les cafés lattés, il tuerait pour un cappucino avec chantilly Il ne sort jamais sans son portefeuille, même si c’est juste pour sortir les poubelles Il est allergique aux fruits rouges et c’est un comble parce qu’il adore ça Il a une peur panique des souris. S'il en voit une, il crie comme une ado pré-pubère devant Justin Bieber Sebastian est un dragueur, il ne peut pas s’empêcher de draguer les filles qu’il croise - et parfois même les hommes, quand il a un petit coup dans le nez. Son principal souci est qu’il a peur des seins. C’est sans doute pour cette raison qu’il est toujours puceau à 28 ans…

Sebastian est d'origine chilienne et comme la plupart des hispaniques, il a les cheveux sombres et les yeux marrons. Mais là où certains hispaniques sont moches, Sebastian lui a hérité des bons gênes du côté de sa mère (parce que soyons honnêtes, du côté paternel ce ne sont pas tous des tops models...) Il mesure un mètre quatre-vingt cinq, c'est le plus grands des enfants Morales. Pratique pour attraper les paquets de céréales en haut des rayons ! Il adore ses cheveux et il en prend grand soin. Il ne sort jamais de la maison sans être d'abord passé dans la salle de bain pour vérifier sa coiffure Il n'a pas de tatouage, ça dénaturerait son corps de dieu grec. Sebastian s'entretient, des tablettes pareilles ça fond assez vite sous le gras des burgers. Il va à la salle de sport au moins deux fois par semaine et fait un jogging tous les matins, ou du vélo pour aller travailler Niveau vestimentaire, il porte de tout puisque tout lui va. Que ce soit un costume, une chemise ou habillé en jean, il sera sexy quand même Il porte souvent une montre et des bracelets divers, il a une collection impressionnante de bijoux.

Histoire :


Sebastian est né le 1er octobre 1990 dans une famille d’expatriés chiliens. Ses parents ont fui le Chili pour offrir une meilleure vie à leurs enfants, ils ont posé le pied à Los Angeles et n'ont jamais quitté la ville depuis. Sebastian est le seul des trois enfants Morales à être né sur le sol américain et à avoir la double nationalité par sa naissance. Mais il est aussi le seul à ne pas parler espagnol puisque ses parents, voulant s'intégrer au mieux, ont commencé à utiliser l'anglais quotidiennement dès leur arrivée aux Etats-Unis. Sebastian en a souffert étant petit puisque ses frères utilisaient l'espagnol quand ils voulaient l'écarter de leurs jeux Venant d'une famille plutôt pauvre, Sebastian connait la valeur de l'argent et ne réclame jamais de choses futiles, mais ce n'est pas pour autant qu'il manque de quoi que ce soit : l'amour de sa famille est plus que suffisant. Dès que ses bras sont suffisamment forts pour promener des chiens ou tondre des pelouses, il fait le tour de son quartier pour proposer ses services aux voisins et donne l'argent qu'il gagne à sa mère pour participer aux frais de la famille. Mais sa mère ne l'utilise pas, elle le garde en secret dans une boîte en métal au-dessus de son armoire Quand il a six ans, quelques membres de sa famille paternelle viennent leur rendre visite à Los Angeles. Il fait la connaissance de Tante Luisa, la sœur un peu enrobée de son père, qui essaye de l'étouffer avec sa poitrine en lui faisant le plus long câlin du monde. C'est de là que lui vient sa phobie des seins, depuis ce jour où sa tête s'est retrouvée coincée dans l’opulente poitrine de Tante Luisa.

A l'école, Sebastian est un bon élève, il brille en sport et en anglais. Son père le pousse à travailler dur pour avoir un bon boulot plus tard, il prend même un second travail pour lui payer des cours particuliers en mathématiques, une matière où il a quelques lacunes. Cela paie puisque Sebastian décroche son diplôme de fin d'études avec mention et honneurs, il n'est pas major de sa promotion mais arrive en second Au lycée, il a beaucoup d'amis masculins et même quelques petites amies mais rien de très sérieux : cela ne va jamais plus loin que le pelotage encore habillé. Sebastian préfère se consacrer à ses cours Juste avant son entrée à l'université de lettres, Sebastian est repéré alors qu'il fait du surf par un agent lui propose de faire quelques photos pour la couverture d'un magazine de sport. Sebastian accepte principalement pour l'argent que cela peut lui rapporter mais se prend au jeu, il aime bien faire le mannequin malgré certaines contraintes. Cet été là, il fait quatorze shooting photos qui lui rapportent plusieurs milliers de dollars. Comme à son habitude, il les donne à sa mère mais celle-ci refuse et les lui rend. Elle lui donne aussi la boîte en métal dans laquelle elle conserve l'argent qu'il lui donne depuis des années, multipliant presque son gain par deux. Sebastian garde son salaire de mannequin mais fait don de ses économies de petit garçon à une association qui vient en aide aux enfants défavorisés.

Il est inscrit à l'université de Los Angeles pour suivre des études de lettres, mais il vit toujours chez ses parents pour faire des économies. A la fac, il découvre les fêtes d'étudiants et se fait tout un tas de nouveaux amis. Il connait aussi sa première petite amie sérieuse : elle s'appelle Rachel, elle est marrante, super jolie et brillante. Mais quand il est l'heure de sauter le pas et qu'elle se déshabille, retirant son soutien-gorge, Sebastian fait un malaise. Et quand il finit expliquer à Rachel son "petit souci", celle-ci se fout de sa tronche et le quitte directement Sebastian se concentre alors sur ses études et fini par décrocher un diplôme qui lui permet de se trouver rapidement un boulot. Mais ce qu'il veut faire, c'est enseigner ce qu'il sait aux plus jeunes, il passe alors le concours pour devenir enseignant en école primaire Il décroche ensuite un poste d'instituteur remplaçant dans une école primaire de Los Angeles et déménage dans son premier appartement, un minuscule studio où il vit seul. Il adore enseigner aux enfants, au moins il sait qu'aucune poitrine ne viendra le déranger pendant ses cours.

En avril 2017, l'un de ses collègues lui parle d'un poste vacant de professeur assistant dans un collège d'Osaka et Sebastian voit l'opportunité de voyager tout en continuant à travailler dans ce qu'il aime. Il obtient donc un visa et part pour plusieurs mois au pays du soleil levant afin d'y donner des cours d'anglais Le dépaysement est total mais Sebastian ne regrette pas son choix. Il fait de supers rencontres et découvre une nouvelle culture qu'il apprécie tout particulièrement Puis en septembre 2018, il reçoit une proposition qu'il ne peut pas refuser : un poste d'instituteur titulaire dans une école en centre-ville de Seattle, pour la rentrée scolaire. Même si cela l'oblige à déménager et quitter sa famille, c'est une sacré opportunité à son âge. Alors il fait ses bagages et embrasse ses parents avant de prendre un avion pour Seattle Là-bas, il prend son poste de professeur tout en vivant dans un petit hôtel pas cher. Après quelques jours, il tombe sur une annonce pour un appartement près de son lieu de travail et fait la rencontre de son nouveau colocataire, un type qui aime bien la déconne lui aussi.

Début octobre, Sebastian apprend la nouvelle de la prochaine fin du monde. Déjà fêtard et bout-en-train, il prend plutôt bien la nouvelle et décide d'en profiter encore plus qu'il ne le fait déjà, tout en continuant quand même à vivre normalement à côté. Il aime trop son travail pour tout quitter sur un coup de tête - sans compter que sa mère le tuerait sans doute en apprenant sa démission - mais il compte bien en profiter un peu avant la fin.

Pour remplir les listes :


Code:
MARIANO DI VAIO <span class="pris">▬</span> Sebastian Morales
Revenir en haut Aller en bas
Akemi Nomura
Messages : 48
Inscrit le : 06/10/2018
Crédits : Liliana
Célébrité : Sucharat Manaying
Multi-comptes : /

Ma présentation : par ici
J'habite à : Osaka
« Bref, j'étais adorable »
Sebastian Morales ▬ Un instituteur à Seattle Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Sebastian Morales ▬ Un instituteur à Seattle
Sam 6 Oct - 21:27 - #

Ce personnage Krkr Ce forum Krkr
Ça va être carrément cool !

Y'a pas une souris qui traîne ? Red
Revenir en haut Aller en bas
This is the end
Messages : 69
Inscrit le : 17/09/2018
Crédits : /
Célébrité : /
Multi-comptes : /

Ma présentation : par ici
Ma fiche de liens : par là

J'habite à : /
« Fondateur ; ne pas mp »
Sebastian Morales ▬ Un instituteur à Seattle Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Sebastian Morales ▬ Un instituteur à Seattle
Sam 6 Oct - 21:48 - #

Félicitations \o/


Maintenant que ta fiche a été validée, tu vas pouvoir te lancer dans le jeu avec ton beau personnage Coeur. N'oublie pas de remplir ton profil afin qu'on ait toutes tes infos en un coup d'oeil ! Grâce à la zone "demande de rp" tu pourras très vite te trouver des camarades pour jouer ! Mais tu peux aussi ouvrir un rp libre et voir qui te répondra Niark: Pour les fiches de suivi/liens de ton personnage, c'est dans cette zone que ça se passe alors n'hésite pas à aller lire tout ça =]

La section "flood & jeux" et la chatbox t'attendent si jamais tu veux discuter avec d'autres membres. Surtout n'hésite pas à lancer des conversations et des jeux par toi-même, tu as le droit Coeur. Et si tu veux faire en sorte que le forum se fasse un peu mieux connaître, n'hésite pas à aller mettre un petit commentaire dans les sujets postés sur Bazzart et PRD !

N'hésite pas à contacter le staff - ou à poster en "zone invité" - si jamais tu as un souci ou une question. Nous te souhaitons un bon jeu avec ton petit personnage Nini
Revenir en haut Aller en bas
Eden Maslowski
Messages : 108
Inscrit le : 06/10/2018
Célébrité : Katherine Barrell
Ma présentation : Par ici
Ma fiche de liens : par là

J'habite à : Seattle.
« Officer Maslowski »
Sebastian Morales ▬ Un instituteur à Seattle Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Sebastian Morales ▬ Un instituteur à Seattle
Sam 6 Oct - 22:09 - #

Ce perso est toujours aussi barré.. 02 Avec sa phobie des seins, ça promet ! Krkr

_________________
Eden Maslowski.Justice before everything else.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
Sebastian Morales ▬ Un instituteur à Seattle Empty
Re: Sebastian Morales ▬ Un instituteur à Seattle
- #

Revenir en haut Aller en bas
 
Sebastian Morales ▬ Un instituteur à Seattle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
This is the end :: Hors jeu : pour bien démarrer :: Les papiers d'identité :: Les papiers valides-
Sauter vers: